MARESAK’ANARO ? (Comment ça va pour vous ?)

ATY (Ici) TSISY OLANGA (pas de problème), les constructions se poursuivent et occupent petit à petit l’espace du Domaine.

Les bungalows se dressent sur les plateaux étagés en 3 niveaux, une fois habillés de leur ossature bois (en pin Khésya de Madagascar,de la région de Mouramangue plus précisément), recouverts de leur toit en Satrana (feuilles de palmier malgache d’une localité proche de Nosy Be), et fermés par des persiennes, en pin également qui assurent une ventilation naturelle très appréciable au moment le plus chaud de la journée, nous nous accordons un moment de break sur la varangue pour contempler la splendide baie d’Ampasindava, nous récompensant ainsi des efforts de la journée avec la satisfaction du devoir accomplis !

Le Centre de vie du Domaine sort aussi de ses fondations. La piscine à débordement n’attend plus que ses finitions et l’eau. Mais elle devra encore patienter que le restaurant avec son Lounge Bar à l’étage se termine. Ce bâtiment R+1 de 600m2 au sol vous accueillera dés votre arrivée, le temps de « poser les valises » dans le salon d’accueil et de déguster le cocktail de bienvenue. Une fois que vous aurez découvert votre bungalow, ANDEHA IHINANGA (nous allons manger !) au restaurant en bord de mer. Le Lounge Bar à l’étage vous accueillera toute la journée pour savourer votre boisson préférée confortablement installé au calme et avec toujours la sensation d’être au bord de la plage ! Mais l’heure n’est pas encore au repos ! Le paradis ça se mérite ! Il faut gérer simultanément l’avancée du gros oeuvre, les équipements terminaux (électricité, plomberie…), passer les commandes pour les mobiliers et la décoration même si cela peut nous paraître encore loin, tout prend plus de temps au pays du MORA MORA (doucement), replanter des arbres et des fleurs et veiller à la propreté du chantier et de la plage.
Le soir à la fermeture du chantier, petit briefing pour préparer la journée du lendemain assis au pieds des cocotiers, le silence revient, le soleil nous fait un dernier clin d’oeil et le 4X4 quitte les lieux remplit de passagers qui rentrent dans leurs villages. Nous sommes KAJO ( fatigués) mais l’esprit se projette déjà au lendemain. VELOMA JIABY !! (Au revoir à tous).

> voir + grandAu rythme d’exécution de 1 à 2 fondations complètes de bungalows par semaine, le Domaine change rapidement de physionomie. Néanmoins, diverses perturbations se présentent à nous, et nous sommes en permanence sur le qui vive afin de résoudre les problèmes d’approvisionnement d’eau et de matières premières. Les maçons, principalement d’Antananarive, aidés de manoeuvres locaux s’avèrent très complémentaires.

> voir + grandLes fondations effectuées, les maçons scellent les happes destinées à tenir l’ossature primaire et finissent les enduits extérieurs sur le pourtour des massifs banchés. Dans la continuité d’exécution les charpentiers contrôlent les mesures des différentes pannes, au cas particulier les adaptent et les montent selon le cahier des charges par système de tenons et mortaises. Dans l’esprit du concept global du Domaine, nous avions la volonté affirmée de privilégier un montage traditionnel.

> voir + grandA la différence des 5 bungalows du hameau destinés à loger les cadres d’exploitation, les 35 bungalows des plateaux Nord et Sud bénéficieront tous d’une varangue extérieure de 20 mètres carrés en partie ombragée afin de profiter à façon du soleil et de la fraîcheur de la couverture en Satrana. Même les jours de vent et particulièrement du Varatraza (vent du Nord local), les lèvres des talus de terre nous protégeront d’une brise parfois vigoureuse.

> voir + grandComme cadre de travail, il y a pire !!!! Les journées à partir du mois de Mars sont superbes et d’une douceur très agréable avec une température moyennée de l’ordre de 28 degrés. Il subsiste encore quelques averses mais principalement en fin de soirée, voir la nuit. Cette douceur climatique prête à la nonchalance et malgré cela, toutes les entreprises s’affairent au travail et les constructions s’élèvent les unes après les autres en même temps que la piscine
et le centre de vie principale.

aab8464971d9a35e5d4d58af8b088c52HHHHHHHHHHHHHHHH